vendredi 23 décembre 2016

Tenir les bonnes résolutions 2017

Liste des bonnes résolutions 2017

  • Bouger davantage
  • Arrêter de grignoter
  • Tomber amoureux, amoureuse
  • Trouver un nouveau travail
  • Diminuer mon stress
  • Libérer du temps pour moi
  • ....
Vous vous étiez déjà promis la même chose l'an passé?
Alors pourquoi les bonnes résolutions sont-elles si difficiles à tenir?

Remarquez tout d'abord le nombre des résolutions. Il aurait certainement mieux fallu en choisir une seule à la fois, qui soit réaliste et vous donnez une date pour sa réalisation.

Ensuite établissez les étapes pour atteindre votre but. Découpez-le en petites étapes plus simples à réaliser, cela rend la tâche plus facile et chaque petite réussite est motivante pour la poursuite de l'objectif.

Avertissez quelques personnes de votre décision. Ne pas vouloir les décevoir ou perdre la face entretiendra votre volonté.

Etablissez un contrat écrit signé par vous-même et éventuellement un témoin et affichez-le bien en vue chez vous. Ainsi vous conscientiserez mieux votre choix.

Tenez un agenda, un journal de votre parcours. Ainsi vous aurez une bonne vision du chemin déjà parcouru et aussi de ce qu'il vous reste à faire.

Si votre choix d'étapes vous semble soudain trop difficile à suivre, ne laissez pas tout tomber, mais réajuster avec un délai plus long en le fractionnant en marches moins hautes et plus nombreuses. De cette façon vous parviendrez plus facilement à atteindre le sommet!

Alors avant d'exprimer vos bonnes résolutions pour l'année 2017, réfléchissez bien à la façon de procéder pour ne pas vous retrouvez avec la même liste pour 2018!

Pétillantes fêtes de fin d'année à tous.

mardi 20 décembre 2016

Le bonheur des femmes de plus de 55 ans (2016)

L’indicateur du bonheur des femmes 55 (2016):

Cliquer sur le lien ci-dessus pour accéder à l'article.

Vous y découvrirez la note globale du bonheur des femmes de plus de 55 ans en France, Belgique et Royaume Uni.

Bonne lecture.


jeudi 10 novembre 2016

Dormir n'est pas une perte de temps

À l'époque des bougies, on allait dormir avec les poules et on se levait avec le coq. Aujourd'hui cette manière de faire nous parait bien archaïque et lointaine, alors que nous disposons d'ampoules, de néons, de diodes.

Nous restons connectés tardivement à nos écrans de mobiles, de tablettes, d'ordinateurs et de télévision. Même si nous ressentons l'appel de Morphée, nous ne l'écoutons pas et répondons à un dernier message ou nous veillons pour connaître la fin du film. Or dans nos écrans, il y a des LEDs bleus qui retardent le sommeil en empêchant la sécrétion de mélatonine, laquelle favorise le sommeil.

Notre société de rendement, de vitesse, nous pousse à réaliser toujours plus de choses et comme les journées ne sont pas extensibles, nous grignotons du temps sur notre période de repos.

Nous nous sentons souvent peu énergiques, fatigués. Cette façon de faire est contre-productive, elle épuise notre corps, diminue notre immunité, réduit notre concentration, affecte notre mémoire et au final amoindrit notre rendement. C'est un cercle vicieux, car nous n'arrivons plus à faire ce que nous souhaitons durant nos heures de veille et nous retardons encore le moment d'aller dormir.

Prendre des temps de pause, faire une petite sieste et surtout respecter ses besoins de récupération nocturne ne sont pas du temps perdu, bien au contraire. C'est la garantie d'être performant et alerte la journée. Alors réapprenons à dormir de façon régulière pour perdre moins de temps en journée.

jeudi 27 octobre 2016

Que signifie "hygge"?


Hygge en danois correspond à vivre en prenant plaisir à être entouré de douceur, de choses simples. Cette année, les Danois ont repris la place de peuple le plus heureux à la Suisse. Adoptons le réconfort et les bénéfices hygge !

§      Passer du temps avec la famille, les amis c’est hygge.
Donner la priorité aux personnes que l’on aime et créer ensemble une atmosphère relaxante. La gratitude, la force des relations permet de mieux surmonter les problèmes et d’éliminer le stress.

§      Un intérieur chaleureux, une bougie c’est hygge.
Les matières naturelles telles que le bois, le cuir, la céramique ou le tissu sont plaisantes à regarder et la beauté rend heureux en stimulant la dopamine.

§      Une pause avec une délicieuse tisane c’est hygge.
Une jolie vaisselle et une alimentation plaisante aussi.

§      Faire partie d’un club c’est hygge.
Dans un club sportif, une association ou une chorale, vivre en connexion avec les autres évacue le stress.

Comment conserver la détente des vacances


C’est la rentrée, après de belles vacances dont vous aimeriez garder les bienfaits. Trois techniques basées sur les souvenirs positifs vous aideront à chasser les tensions.

§      Visualisez un lieu apaisant
Fermez les yeux, respirez calmement et laissez venir l’image d’un endroit apprécié durant votre séjour. Retrouvez les couleurs, les odeurs, les bruits, les sensations éprouvées. Vous pourrez retourner quand vous le souhaiterez dans ce havre de paix pour vous détendre, vous ressourcer juste en fermant les yeux.

§      Retrouvez le goût de l’été
Cuisinez un met aimé en vacances. Commencez par le sentir les yeux fermés pour vous transporter et retrouver les sensations de bien-être. Puis dégustez-le avec la pleine conscience de toutes ses saveurs.

§      Lâchez-vous sur le tube de vos vacances
Écoutez cette musique et dansez, bougez tel qu’il vous plaira. Cela revitalise et déstresse.



mardi 10 mai 2016

Petites techniques pour garder son calme


  • Transformez votre dialogue négatif (j’en ai marre) en positif (je respire tranquillement et me calme).
  • Expirez, puis pratiquez quelques respirations profondes en soufflant lentement.
  • Aérez-vous, à la fenêtre, sur le balcon ou mieux encore dans la nature. Marchez, respirez, regardez la nature.
  • Buvez de l’eau lentement avec une paille.
  • Fermez les yeux et portez une attention consciente à votre corps, à vos sensations corporelles, cela dans une intention de relâchement.
  • Étirez-vous et relâchez bien les muscles quelques fois de suite.
  • Pratiquez un automassage des épaules et de la nuque.
  • Les yeux clos, pensez à une image ou un moment vécu apaisants.
  • Souriez, car votre sourire signifie à votre cerveau que vous êtes bien.
Article publié par Nicole Béguin dans le journal LHI Littoral Home Informations en mai 2016

lundi 11 avril 2016

Quelques signes annonciateurs de burnout


  • Vous vous sentez moins efficace
  • Vous vous concentrez moins bien
  • Vous travaillez de façon automatique
  • Le travail occupe toutes vos pensées
  • Vous avez des douleurs et des tensions physiques diverses et une moins bonne immunité
  • Vous rentrez exténué chez vous le soir
  • Vous dormez mal cependant
  • Vous avez les nerfs à fleurs de peau, êtes irritable ou alors attristé
  • Votre entourage vous trouve surmené
  • Vous avez envie de vous isoler
  • Vous ne vous sentez plus concerné par vos clients
     

Alors attention si vous vous sentez de moins en moins performant, ressentez que vous commencez à somatisez par des maux divers et que vous voulez tenir les autres à distance : consultez à temps.

Article publié en mai 2016 par Nicole Béguin dans le magazine LHI Littoral Home Informations

Désencombrer pour une vie plus sereine


Et si cette année les nettoyages de printemps étaient l’occasion de décider de désencombrer son logement ?

  • Pour s’y mouvoir et retrouver ses affaires facilement.
  • Pour avoir moins à entretenir, moins à ranger.
  • Pour apprécier ses possessions et les utiliser.
  • Pour alléger son l’esprit et y voir plus clair.

Ce n’est pas si simple.

  • On n’aime pas jeter.
  • On pense que cela pourrait encore servir un jour.
  • On ne souhaite pas perdre de l’argent.
  • On n’ose pas se séparer d’un cadeau.
  • On a des souvenirs liés à beaucoup d’objets.

Alors comment faire ?

  • Procéder par pièce, zone ou même meuble.
  • Trier : à donner, à vendre et à garder encore un temps
  • Des exemples de bonnes questions à se poser. Utilisation régulière ? Valeur sentimentale ? Réparable ? Utile pour quelqu’un d’autre?
Article publié par Nicole Béguin dans le magazine Littoral Home Informations de mars 2016

Le technostress


La technologie devrait nous aider, mais elle nous piège aussi. Nous ressentons une urgence à répondre à toutes les sollicitations : mail, téléphone, SMS etc. L’ordinateur portable nous suit partout. Il n’existe plus de frontière entre la vie professionnelle et la vie privée.

Prêtez attention :

  • Retardez-vous l’heure du coucher sous prétexte de devoir répondre à des courriels ?
  • Emportez-vous votre smartphone et votre ordinateur en weekend ou en vacances ?
  • Abandonnez-vous le travail en cours pour répondre directement aux nouveaux messages ?
  • Avez-vous une idée du temps que vous passez sur les réseaux sociaux ou internet ?
  • Vous impatientez-vous si une page web tarde à s’ouvrir ?
    Sachons éteindre ces appareils et créer des plages d’injoignabilité pour nous concentrer et nous ressourcer.
Article publié par Nicole Béguin dans le magazine Littoral Home Informations de janvier 2016

Bon stress? Mauvais stress?


Il n’existe qu’un seul stress qui est une réaction de survie face à des situations que nous percevons comme dangereuses, négatives.

  • Le bon stress est court, motivant.
  • Le mauvais stress dure, fatigue, use.

Le stress est comme un moteur, mais comme pour celui d’une voiture il faut veiller à éviter la surchauffe. Donc attention à ne pas négliger les signaux de son corps, dès que l’on perçoit par exemple :

  • Des tensions corporelles
  • Une respiration accélérée
  • Des palpitations
  • Une mauvaise digestion ou des grignotages
  • Des insomnies
  • De l’inquiétude, de l’irritabilité

Il faut apprendre à s’écouter et penser à faire des pauses, de la relaxation.

Article publié par Nicole Béguin dans le magazine LHI Littoral Home Information de décembre 2015

Équilibrer sa vie pour s'y sentir bien


Évaluez votre niveau d’épanouissement dans les principaux domaines de votre vie sur une échelle de 1-10.

  • Profession
  • Finances
  • Bien-être : santé physique et psychique
  • Social : famille, amis, collègues
  • Relation sentimentale
  • Croissance personnelle : découvertes, apprentissages
  • Loisirs et hobbies
  • Environnement : logement, place de travail…

Pour harmoniser ces différentes facettes de votre vie, posez-vous les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que je veux ?
  • À quel domaine de ma vie est-ce que j’accorde trop peu d’importance ?
  • Quelle est la première étape simple à mettre en place pour aller vers ce que je souhaite, pour plus d’équilibre ?
Article publié par Nicole Béguin dans le magazine LHI Littoral Home Information d'octobre 2015