mardi 19 août 2014

Sophrologie et méditation au travail

L'étude "dares" montre que, outre des marges de manœuvres qu’ils perçoivent comme plus restreintes, les salariés ressentent une fragmentation de leurs tâches, une intensification du contrôle et de la pression qu’ils subissent au quotidien. Dans le même temps, les situations émotionnellement exigeantes tendent elles aussi à croître.

Il en ressort la nécessité de repenser les outils de management (au-delà de la manière d’organiser le travail) et de permettre aux collaborateurs d’une entreprise de soulager leurs souffrances émotionnelles et contraintes accrues.

Des techniques comme la sophrologie ou, plus encore, la méditation sont maintenant pratiquées par des managers renommés qui en reconnaissent et vantent les bienfaits. Elles sont de véritables bouées permettant de faire une pause, de se reconcentrer face à une multitude de tâches fragmentées, ou encore d’évacuer les émotions négatives – ce que démontrent les multiples études menées en neurosciences pour en analyser les effets positifs sur l’organisme. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.